Instrument de musique chinois

Les instruments de musique sont des appareils avec lesquelles on pourra produire des sons musicaux. Les instruments de musique chinois sont parmi ces outils dont on ne se sert pas seulement pour produire des rythmes mais aussi pour se distraire.
instrument musique chinois

Les instruments chinois à cordes

Les instruments de musique chinois se répartissent ainsi : il y a les instruments  à cordes  parmi eux ceux qui produisent des sons en pinçant sur  les cordes ou l’instrument à cordes pincées. On peut citer le Zheng, une Cithare de 12 à 16 cordes ; le guzheng, même famille que la Zheng mais avec 21 corde placée chacune sur 21 ponts mobile. On a aussi sur cette catégorie le Pipa, une sorte de luth dont le nombre de corde est 4 et le Sanxian, ce Pipa à 3 cordes se différencie surtout par sa manche longue et son  cadre en bois ovale. Et le Qin avec ces 7 cordes n’est la moindre car il donne la note fondamentale de la musique Chinois. On a aussi les instruments à corde frottés tels  l’erhu et le jinghu. Pour avoir une magnifique sont avec ces instrument le musicien frotte les 2 cordes frottée avec  un archet pour que  la caisse de résonnance qui  est hexagonale et  recouverte de bois très fin puissent émettre le son.  Dans cette classe on a aussi le Banhu, également à 2 cordes frottée mais  sa caisse de résonnance est recouverte d’une fine planchette en bois  jouée avec un archet long. Le Yang Qin est le seul instrument de musique chinois à corde frappée, venu d’occident avec une forme de trapézoïdale et possède des cordes d’acier.


Les instruments de musique chinois à vent

Les instruments de musique chinois sont distingués aussi par les instruments à vent qui sont le Xum, un instrument très ancien avec un sifflet en argile et 5 trous utilisé pour les cérémonies et les fêtes traditionnelles. Le Dizi, identique à la flute traversière conçue en bambou et on a aussi le Xiao, une flute droite qui est biens sur en bambou. Le Suona est un instrument à hanche double qui émit un son nasillard, avec une forme canonique et équipé d’un pavillon. En fin  le Sheng, un instrument à anche libre, ce qui le différencie du Suona. Durant les années 50, on a découvert un sheng moderne puisqu’il est mécanisé avec un clavier.

Les instruments de musique chinois à percussion

Ainsi, les instruments de musique chinois sont comme ceux  d’autre pays, ayant en sa possession des instruments à percussion. Les percussions jouissent d’un rôle très important dans la musique traditionnel de Chine. Le Bangu par exemple, un petit tambour pour garder le tempo au sein de l’orchestre ; les Bianzhong ou cloches chinoises, un ensemble de cloche de bronze, attaché à un cadre de bois ; le Gong, une percussion métallique dont les gongs suspendus sont accrochés par une corde à un cadre en bois et frappée avec un bâton, et les gong bols prend une forme de bols et mis dans une position délassant sur un support à trois pieds. Il en reste les Penglings composées de deux clochettes de petite taille, heurté l’un contre l’autre, et les bans, composées de deux plaquettes en bois rattachées par une ficelle. Les instruments de musique pas cher chinois ont un trait caractéristique qui représente à la musique occidentale ainsi que la musique traditionnelle chinoise.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Instrument de musique chinois

  1. sata dit :

    intéressant! je crois que je vais m’en acheter un Dizi car moi je sais très bien jouer au flûte

Laisser un commentaire