Le crédit taux zéro pour les instruments de musique

L’entreprise CredeeZ propose des crédits pour l’achat d’instruments de musique qu’ils soient neuf ou d’occasion. Le montant du crédit peut varier entre 1000 et 75000 euros ce qui laisse une large palette de choix pour effectuer sa démarche. De plus l’échéancier des mensualités peut s’étaler de 6 à 60 mois. Le consommateur paye les intérêts dans un premier temps puis CredeeZ les rembourse par la suite. Le taux devient donc un taux à 0% ! Tout ceci à seulement une condition. Que le consommateur utilise le montant de son prêt chez un partenaire de CredeeZ. La jeune entreprise possède à l’heure actuelle deux partenaires en matière d’instrument de musique, tous deux situés en Île-de-France : Arpèges et les Pianos Daudé. Mais la start-up ne compte pas s’arrêter là et veut dans un premier temps s’étendre en Île-de-France puis par la suite créer de nouveaux partenariats avec des magasins d’instruments de musique au 4 coins de la France avant d’exporter le concept dans le reste de l’Europe où ce mode de consommation n’est que très peu développé.

Le crédit taux zéro pour les instruments de musique – C’est pas du pipeau !

Image Arpèges

Le concept est novateur et unique en France voire même en Europe où des expériences similaires existent. Le système est né depuis moins d’un an mais a déjà fait ses preuves. Ainsi, Arpèges, partenaire de l’entreprise s’est laissé séduire et propose dorénavant l’achat de nombreux instruments de musique, neufs ou d’occasion, grâce à des crédits à la consommation à des taux avantageux. Vents, cuivres, bois, électroniques, percussions, claviers… Tout y est ! Pour les mélomanes les plus aguerris on peut même trouver plus de 80 000 partitions, des logiciels musicaux et de nombreux accessoires tels que des pièces détachées, des home studio ou du matériel sono. Les musiciens les plus expérimentés peuvent également profiter d’une expertise dans la réparation et la fabrication de tout type d’instrument de musique.

CredeeZ.com est une jeune start-up qui existe depuis moins d’un an et dont l’objectif est d’imposer son modèle comme le modèle de référence du crédit à la consommation dans les années à venir. Elle est la première entreprise à proposer un crédit solidaire où le consommateur n’est plus le seul à payer les taux d’intérêt qui sont partagés entre le commerçant, l’organisme prêteur et le consommateur. Ce système permet d’augmenter le pouvoir d’achat des français en leur permettant d’acquérir plusieurs biens de consommation sans payer les intérêts, et notamment des instruments de musique.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire