Les 5 meilleurs instruments de musique traditionnels d’Irlande

L’Irlande est une petite île qui s’illustre entre autres par sa culture musicale. En effet, très riche, son patrimoine musical traditionnel intéresse les mélomanes sur de nombreux points. Il existe depuis des siècles et des siècles comme l’attestent des vestiges en bois d’une cornemuse découverts dans le comté de Wicklow. On retrouve également des instruments de musique qui leur sont propres comme ces cinq modèles à vent, à cordes ou à percussion que l’on utilise en Irlande depuis toujours :

Bodhrán

 

Bodhrán

Bodhrán

Bodhrán se prononce « baw-raan ». Il s’agit d’un instrument de musique que l’on compare au cœur battant de la musique traditionnelle. Il prend la forme d’un large tambour recouvert d’une peau de bête tendue et que l’on frappe à l’aide d’un bâtonnet. Ce dernier est, selon la tradition, confectionné avec un os de jarret à deux extrémités ; il sert à apporter une pulsation aux moreaux joués afin de leur donner du rythme. Cet instrument de musique traditionnel d’Irlande aurait également un double usage. En effet, il semble qu’il servait aussi de tamis pour la séparation des grains de leur enveloppe. Mais nous nous pencherons plutôt sur sa fonction de tambour. Afin d’en écouter le son, on peut se rendre dans le comté d’Armagh au O'Hanlon's Bar ou à Mullaghbawn.


Uilleann pipes

L’Uilleann pipes est une cornemuse ancienne et traditionnelle dont les sons obsèdent et ensorcèlent n’importe quel auditoire depuis le 5ème siècle. L’appellation de cet instrument de musique populaire signifie cornemuse à corde à cause du soufflet qui s’actionne en le pompant. Sa maîtrise n’est pas facile puisque cela prend plusieurs années pour apprendre l’instrument de musique. Une version moderne existe et c’est d’ailleurs celle que l’on connaît aujourd’hui. Ce sont les frères du comté de Louth, William et Charles Taylor qui en sont les développeurs après avoir fui l’Irlande à cause de la famine pour rejoindre les Etats-Unis. Aujourd’hui, c’est un certain vers John McSherry qui en est le meilleur joueur ; originaire de Belfast, il saura comment rendre sa magie à cet instrument de musique. Sa sonorité s’apparente à celle de la cornemuse écossaise mais, selon les dires, en mieux. Pour pouvoir l’attester soi-même, il faut se rendre dans le comté d'Antrim à Belfast, au Cultúrlann.

Harpe celtique

La harpe celtique a orné un drapeau national, des pièces en euro et sa forme a même inspiré le pont de Dublin. C’est le signe que cet instrument de musique est un véritable symbole du pays. Dès le 5ème siècle, des variantes de cet instrument de musique emblématique existaient déjà en Irlande du temps des harpistes ambulants qui voyageaient à travers l’île afin d’interpréter des airs en échange d’un endroit pour dormir et d’un peu de nourriture. Les meilleurs joueurs de harpe celtique se sont affrontés en 1792 durant un festival de harpe de Belfast. Aujourd’hui, on admire la belle harpe ancienne décorée de Brian Boru à trinity College qui se trouve à Dublin. Mais pour véritablement ravir ses oreilles et entendre jouer de l’instrument de musique qu’est la harpe celtique, il faut se rendre dans le comté de Leitrim à Carrick-on-Shannon au Cryan's.

Fiddle

L’instrument de musique d’origine irlandaise que l’on appelle Fiddle pourrait s’apparenter au violon si l’on se réfère uniquement au physique. Cependant, il ne faut pas se fier à cette apparence puisque l’instrument de musique se caractérise par un son et un style de jeu qui sont authentiques. En effet, on entend un jeu aigu et expressif à la fois, sur dominant ainsi la plupart des instruments de musique traditionnels. Ce son peut ainsi rendre tout auditoire euphorique tout en leur fendant le cœur. On retrouve surtout la tradition du fiddle dans les comtés de Sligo et de Donegal. Cependant, des artistes d’autres comtés à l’exemple de Daithí du comté de Clare réussissent désormais à redéfinir le son de l’instrument de musique. Pour entendre le fiddle de plus près et en être en admiration, il faut aller à Glenties, dans le comté de Donegal au The Glen Tavern.


Bouzouki irlandais


Le Bouzouki est un instrument de musique d’origine grecque mais les irlandais s’en sont inspirés. En effet, l’objet a été rapporté en Irlande dans les années 60 et est devenu un instrument de musique traditionnel du pays. Il prend la forme d’une mandoline de plus grande taille et a été popularisé en grande partie par une légende irlandaise du folk appelé Dónal Lunny, de Tullamore dans le comté d'Offaly. Il fait partie de deux groupes de musique qui sont Planxty et LAPD. Le son de cet instrument de musique est très riche mais aussi très clair. Il est très courant de retrouver ce son si spécial dans les sessions de musique traditionnelle irlandaises. Pour écouter en live ce que l’on peut faire du bouzouki, on peut aller direction The Cobblestone, dans le comté de Dublin à Smithfield.

Conclusion

Nul besoin d’être Irlandais pour apprécier la musique traditionnelle du pays. En effet, la culture musicale d’Irlande est ouverte à un large public, surtout pour ceux qui veulent explorer d’autres horizons. Pour mieux en profiter, rien de tel qu’un petit voyage en Irlande pour visiter les écoles de musique, voir les concerts, les sessions dans les pubs, etc.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire