L’instrument de musique intuitif

D’un instrument de musique peuvent émaner de merveilleux et magnifiques sons. C’est le cas avec tous les instruments de musiques du monde et il y en a vraiment plusieurs pour le plus grand bonheur de tous vu que la musique dit-on adoucit les mœurs. Seulement, bien que tout le monde, ou presque, rêve d’en jouer, il n’est pas toujours à la portée de tous de le faire d’autant plus que l’apprentissage peut prendre du temps et parfois de l’argent. Ainsi, malgré beaucoup d’inspiration et une imagination débordante, sans une certaine virtuosité, il est impossible de pouvoir jouer d’un instrument de musique tel que le piano comme il se doit. Afin d’y remédier et de pouvoir ainsi mettre en avant l’intuition avant la connaissance des notes, l’instrument de musique intuitif a été élaboré.

L’instrument de musique intuitif – le projet

L’instrument de musique intuitif – le projet

L’instrument de musique intuitif – le projet

Même si tout le monde peut apprendre à jouer d’un instrument de musique avec un brin de volonté, il est tout de même assez frustrant d’en avoir la passion tout en devant d’abord s’inculquer les notes et les partitions d’autant plus que pour atteindre les niveaux des virtuoses de ce monde, il faut un apprentissage de plusieurs années. C’est en voulant casser cette image un peu trop académique des instruments de musique et de la musique en général que Jules Hotriques, professeur de Mathématiques, et Bruno Verbrugghe, ingénieur en lutherie électronique, tous deux passionnés de musique et jazzmen, décident de collaborer ensemble en 2009. Ils travaillent alors sur le projet de création d’un instrument de musique qui soit le plus intuitif possible. Leur ambition va même jusqu’à la commercialisation du produit en 2013.


L’instrument de musique intuitif – la réalisation

L’instrument de musique intuitif – la réalisation

L’instrument de musique intuitif – la réalisation

Le prototype de l’instrument de musique ainsi élaboré sera ensuite soumis à plusieurs musiciens célèbres en vue de le peaufiner et rendre le résultat satisfaisant. Puis, en 2011, nos deux compères fondent la société Dualo et Du-touch, l’instrument de musique intuitif est né. Celui-ci dispose d’un système de deux claviers séparés dont les notes qui sonnent bien entre elles suivant le sens de l’harmonie musicale. Les gammes musicales sont alors représentées sur un clavier physique par des formes géométriques simples. Selon Bruno Verbrugghe, savoir lire les notes n’est plus obligatoire pour pouvoir jouer de cet instrument de musique. Il s’agit, toujours d’après lui, d’une « une cartographie mentale de la musique totalement différente ». Ainsi, une fois le concept mis au point, il ne restait plus que la partie design à peaufiner. Dualo s’est alors tourné vers une démarche d’ergonomie en collaborant avec l’agence Nimos Design. Les capteurs de sons apportant l’analogie du son ont été placés sous des touches ; il en est de même pour les capteurs de mouvements introduisant des effets de modulation. L’aspect extérieur de cet instrument de musique intuitif aurait pu ressembler à autre chose sauf que les concepteurs ont eu l’idée de le mettre à l’image d’un synthétiseur électronique mixé avec un accordéon en donnant un appareil aux lignes épurées et futuristes qui est plus compact et ainsi, transportable facilement sur scène.  Dualo a d’ailleurs déjà produits une vingtaine de prototypes de Du-touch. Tous ont convaincu les musiciens professionnels comme le batteur Cyril Atef (Bumcello, M) ou encore l’accordéoniste-pianiste « Fixi » (Java). La production en série est en cours en vue d’une mise en vente au grand public en 2013. L’équipe Dualo travail encore sur la réalisation de cette mise sur le marché : comment faire baisser les prix tout en effectuant un bon rendement de l’instrument de musique intuitif appelé Du-touch. 

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire