Quelques nouveaux instruments de musique

Les instruments de musiques connus et classiques sont intemporels mais il n’y a pas de mal à expérimenter de nouveaux sons via de nouveaux instruments de musiques. Voici quelques nouveautés en la matière qui pourraient composer les chansons de demain.

Le Karlax

Le Karlax

Le Karlax

Le Karlax est un contrôleur Midi parmi les mieux élaborés du moment. C’est un instrument de musique qui est à mi-chemin entre la clarinette et le sabre laser. Lancé par une société française en 2010, Karlax vient pourtant d’un nom de poisson suédois. Entre traditions nouvelles technologies, le Karlax émane un son à base de lutherie traditionnelle, notamment celui du saxophone, mais modernisé. Le seul hic c’est que cet instrument de musique vaut 4700 euros la pièce, ce qui n’est donné qu’à une minorité de gens passionnés et connaisseurs.


Le B.R.A.A.H.S.

Le B.R.A.A.H.S. ou Brissot Radio Acquisition for A Capella Hand Selector n’est autre qu’un contrôleur vocal d’effets qui est à fixer sur le bras. Cet instrument de musique inventé par Cyrille Brissot pour la chanteuse Emilie Simon. Ainsi, le Brissot Radio Acquisition for A Capella Hand Selector devient la seconde peau qui contrôle le son de la voix de la chanteuse et Brissot renouvelle l’instrument pour chaque album qu’elle fait.

Mogees


Considéré comme étant un instrument de musique, Mogees est à la fois un capteur-ventouse et une application qui fait en sorte que les bruits deviennent des sons. Ainsi, grâce à Mogees, n’importe quel objet et surface se transforme en instruments de musique. Il suffit de le placer sur l’objet en question et de le relier à l’application du même nom.

La guitare augmentée

La guitare est un instrument de musique populaire qui existe depuis le 17ème siècle mais la guitare augmentée est tout récent. Il s’agit d’une guitare à la fois acoustique et électrique sur laquelle des effets peuvent être appliqués sans devoir user d’un haut-parleur. Toujours conçu à la base par Cyrille Brissot, cette guitare ne se contrôle donc plus au pied côté électrique mais à la main sur la table de la guitare. En effet, reliée à un amplificateur, le son de la guitare est de suite envoyé dans la caisse de résonnance qui cache de petits vibreurs au lieu de passer par un haut-parleur.


La guitare-arbre

La guitare-arbre

La guitare-arbre

L’arbre guitare est une invention d’un japonais dénommé Yuto Hasebe. Son souhait était de créer un instrument de musique entre l’art, la morphogenèse biologique et le design. C’est ainsi que lui est venu l’idée d’une guitare appartenant à la forêt. Sur la guitare, les cordes sont attachées à des branches et sont liées à une partie inférieure de l’instrument qui transforme les vibrations en impulsion électrique. Cette dernière est alors renvoyée vers un haut-parleur comme avec le principe d’une guitare électrique.

La harpe sans cordes

On connaît tous la harpe, cet instrument de musique à cordes dont les sons sont d’une telle grâce. Aujourd’hui la harpe se modernise et devient sans cordes mais toujours avec le même son, à quelques détails près. En effet, créée par Intel et Sensorit, la harpe sans cordes est un support dont le socle percé de LED renferme un coffre où un ordinateur à cœur I5 loge. Connectée ainsi à une caméra 3D, la harpe fonctionne avec des capteurs infrarouges qui récupèrent la position des doigts pour reproduire le son. Cependant, la caméra ayant un champ de vision limitée, la harpe sans cordes ne peut reproduire que le son de dix cordes. Cet instrument de musique est intéressant en ce qu’elle use directement de la nouvelle technologie. Le souci c’est qu’avec de tels matériels high-tech, l’objet en lui-même risque de coûter beaucoup plus chère qu’une harpe traditionnelle. 

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire